La SNCF en flagrant délit d’IP-tracking

La SNCF augmente son prix de 41% en deux minutes

La SNCF augmente son prix de 41% en deux minutes

La SNCF affirme ne pas pratiquer l’IP tracking, J’ai du mal à y croire.

Il y a quelques minutes, ma femme va sur le site Voyages SNCF, et demande un billet Paris-Antibes. Prix du billet: 80€. “Attention, dernières places à ce prix”, bien sûr. Mais à un moment, elle fait une erreur, et décide de refaire une recherche sur le même site. Le même billet passe soudainement à 113€.

Je fais un essai depuis un autre navigateur, puis depuis une autre machine dans la même maison (donc même adresse IP depuis l’extérieur). Le billet reste coincé à 113€.

Mais, histoire de vérifier si les billets à 80€ ont vraiment été épuisés (la théorie du blog de la SNCF ci-dessus), je décide de passer par mon smartphone en 3G. Du coup, forcément, changement d’adresse IP. Et là, surprise (pas vraiment, en fait), je retrouve le billet à 80€. Que j’achète.

Le billet acheté: 80€ seulement !

Le billet acheté: 80€

Alor, si la SNCF ne fait pas d’IP tracking, pourquoi ce que je viens de décrire se passe à chaque fois? Ce phénomène ne peut pas s’expliquer par l’épuisement des billets à un certain palier de tarif; parce que les prix affichés sur un même ordinateur dépendent de l’IP utilisée !

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s